Le numéro
IMEI

(International Mobile Equipment Identity) est un numéro unique
composé de 15 à 17 chiffres permettant d’identifier un téléphone
mobile. Généralement, il se trouve sous la batterie de l’appareil
ou sur le coffret d’emballage de celui-ci. Voici quelques points à
savoir concernant son fonctionnement.

    1. L’IMEI d’un téléphone
      mobile : comment ça fonctionne ?

De nombreux opérateurs
mobiles trouvent plus judicieux de noter le
numéro
imei

sur un bout de papier et de le garder à l’abri si jamais le
téléphone est perdu ou volé. Concrètement, il remplit de
nombreuses fonctions, dont le déblocage de l’appareil. Par
exemple, un Smartphone qui ne fonctionne que sur un réseau
spécifique (SFR) va désormais fonctionner une fois débloqué sur
d’autres réseaux. Grâce à ce code, un opérateur est à même de
bloquer le portable sur l’ensemble des réseaux de téléphonie
mobile. Ceci dit, sans ce numéro d’identification unique, il
serait impossible de
rediriger
les appels téléphoniques

sur un réseau cellulaire terrestre.

À titre de rappel, ce
réseau cellulaire utilise des antennes relais et non des satellites.
Par ailleurs, une autre fonction du code consiste à
protéger
le téléphone contre le vol
,
car il s’agit d’une identification universelle. Donc, même si le
voleur essaie de changer la carte SIM il ne pourra même pas s’en
servir du moment que le matériel est déclaré volé. En effet, la
majorité des IMEI sont codés en dur dans le téléphone et depuis
quelques années, bon nombre d’opérateurs emploient une liste
noire avec tous les codes des appareils ayant été officiellement
volés. Pour permettre aux utilisateurs d’accéder à ce numéro,
il suffit de taper le code USSD directement sur le téléphone.

    1. Des astuces pour obtenir ce
      code en quelques minutes

Quelles que soient les
raisons pour lesquelles l’utilisateur souhaite obtenir l’IMEI,
voici quelques conseils qui pourraient l’aider à l’obtenir en
quelques minutes. Il pourra se référer à un service en ligne qui
va permettre de trouver et de vérifier la validité du code. Ce type
de service est très pratique surtout si le consommateur souhaite
acheter un téléphone d’occasion et vérifier qu’il n’a pas
été volé. Par ailleurs, il offre la possibilité de fournir les
caractéristiques précises d’un mobile.

Pour ce faire, l’appliquant
va remplir le formulaire depuis un site privé. Il renseignera dessus
des informations personnelles puis la marque et son opérateur
téléphonique. Bien sûr, il existe d’autres solutions possibles
pour mettre la main sur ce code d’identification. Il suffit de
consulter la facture d’achat du portable, si éventuellement le
dossier a bien été conservé. Dans le cas contraire, il est
envisageable de se rendre auprès de l’agence et de demander à un
conseiller de l’opérateur mobile de réimprimer la facture, ou de
lui demander simplement de fournir l’IMEI.